Stoffel Vandoorne champion du monde Formule E.


Vandoorne et Mercedes sacrés champions du monde,Stoffel Vandoorne est le nouveau champion du monde de Formule E, tandis que l'écurie Mercedes conserve son titre chez les constructeurs. Stoffel Vandoorne est désormais un champion du monde ! Le Belge a remporté le championnat du monde de Formule E 2022, son premier titre mondial. Le pilote Mercedes n’avait besoin que de 6 points sur cette dernière épreuve de la saison, à Séoul, pour être titré. Grâce à sa 2e place sur la Course 2, Vandoorne a validé son sacre loin devant Mitch Evans. Chez les constructeurs, Mercedes a conservé sa couronne et a remporté le championnat pour la deuxième fois consécutive, pour sa dernière année en Formule E. Sur la grille de départ, Stoffel Vandoorne était déjà en position idéale pour empocher le titre. Parti 4e, le Belge a réussi à conserver sa position après le premier virage. Devant, malgré un bon départ, le poleman Antonio Félix da Costa (DS Techeetah) a cédé face à Eduardo Mortara au bout de quelques minutes. Le Suisse, installé en tête, s’est ensuite échappé devant Dennis et Da Costa. Pas de carambolage sur cette deuxième course coréenne mais quelques grabuges sur les portions sinueuses. Nyck de Vries (Mercedes) et Pascal Wehrlein (Porsche) sont allés au contact et ont dû rapidement abandonner. Sur la piste sèche, les positions se sont vite figées… avant l’intervention de la voiture de sécurité. Maximilian Gunther s’est arrêté entre les virages 19 et 20. La suspension de la Nissan e.Dams a cédé, l’Allemand ayant percuté le mur avant de s’immobiliser dans la ligne droite. Mitch Evans, alors 7e et en pleine remontée, s’est retrouvé piégé avec l’utilisation de son Attack Mode pendant la Safety Car. Après 10 minutes d’interruption, la course a été relancée et a vu Da Costa tout perdre dès les premiers mètres. En tentant de dépasser Jake Dennis pour la 2e place, le pilote DS a été percuté à l’intérieur du virage et a terminé dans le mur. Si Dennis a été pénalisé de 5 secondes, Da Costa a pu repartir mais en dernière position. À l’avant, Eduardo Mortara s’est rapidement échappé en tête de la course. Le Suisse s’est imposé pour la 4e fois cette saison, devant donc le nouveau champion Stoffel Vandoorne (Mercedes) et Jake Dennis (Andretti). Un beau podium pour la 100e course de l’histoire de la Formule E, mais aussi la dernière de la Gen2. Au championnat, Stoffel Vandoorne termine finalement avec 30 points d’avance sur Mitch Evans, 7e de la dernière course de la saison. Le pilote Mercedes devient le 2e Belge champion du monde en sport automobile après Jacky Ickx (champion du monde d’endurance en 1982 et 1983). Côté constructeurs, Mercedes conserve son titre devant Venturi. Les Flèches d’Argent ont donc remporté 2 championnats en 3 saisons, alors que la marque allemande quitte la Formule E cette saison.