Assurland

La prochaine saison de Formula E passera par Seoul


Le Conseil mondial de la FIA a confirmé le calendrier de la saison 2019-2020 de Formula E avec une ouverture dès le 22 novembre en nocturne à Riyad (Arabie Saoudite), une double finale à Londres en juillet et un premier E-Prix dans la capitale de Corée du Sud ! La compétition électrique comportera douze rendez-vous et quatorze manches dans cette saison 6 avec deux courses lors du meeting d’ouverture sur le circuit d’Ad Diriyah et deux également pour la finale à Londres, sur les docks bordant la Tamise. Entre les deux, les 24 monoplaces de FE – puisqu’une douzième écurie fera son apparition, et non des moindres puisqu’il s’agit de Porsche – se rendront vraisemblablement à Marrakech le 14 décembre prochain même si la manche marocaine n’a pas encore été confirmée. La suite du programme en 2020 propose l’E-Prix de Santiago du Chili, dans le Parque O’Higgins, puis l’autodrome de Mexico et le tracé urbain de Hong Kong, une seconde escale en Chine devant encore être précisée (à Sanya ou à Xi’an) le 21 mars, avant la campagne européenne (Rome, Paris et Berlin) interrompue par un nouveau rendez-vous à Seoul le 3 mai. A noter la disparition de la manche suisse (Zurich l’an passé, Berne le week-end prochain) et de l’E-Prix monégasque mis sur pied un an sur deux (en quinconce avec le Grand Prix historique en Principauté) ainsi que des concurrences de dates avec trois épreuves du WEC, ce qui ne facilitera pas la tâche de certains pilotes engagés dans les deux compétitions.