Assurland

Robin Frijns s’empare du meilleur temps


L’ePrix de Marrakech de Formule E démarre convenablement pour l’écurie Envision Virgin Racing. Leur pilote Robin Frijns signe le meilleur temps de la première séance d’essais libres. Il devance le vainqueur de la première manche Antonio Felix da Costa et Sam Bird, l’autre pilote Virgin. Virgin et BMW en place Les observateurs de la Formule E ont encore en mémoire les essais libres tronqués de la première manche, en Arabie Saoudite. La pluie s’était abattue à Riyad, noyant complètement la piste ! Pour la deuxième manche de la saison, au Maroc, nous revenons à une météo plus « conventionnelle ». Cette première séance d’essais démarre très tôt. Lorsque le feu de la voie des stands passe au vert, la piste est encore plongée dans l’obscurité ! Certains pilotes quittent toutefois les stands dès le coup d’envoi des EL1. Les premières minutes de cette séance voient les deux Techeetah truster les premières places. Un remake de l’ePrix de Riyad ? Et bien oui puisque la BMW de da Costa prend le commandement quelques instants plus tard ! Les dix dernières minutes de la session sont consacrées aux tests du « mode attaque ». C’est ce mode qui délivre le plus de puissance aux monoplaces électriques. L’intégralité du plateau améliore les chronos, mais personne ne peut aller chercher Robin Frijns. Le pilote néerlandais de l’équipe Virgin boucle cette première séance d’essais en tête, devant la BMW de da Costa et la seconde Virgin de Sam Bird. EL1 Marrakech, le top 10 Robin Frijns – Envision Virgin Antonio Felix da Costa – Andretti BMW Sam Bird – Envision Virgin Oliver Rowland – Nissan e.Dams Oliver Turvey – NIO Mitch Evans – Jaguar Nelson Piquet – Jaguar Alexander Sims – Andretti BMW Sébastien Buemi – Nissan e.Dams Jean-Eric Vergne – DS Techeetah