Assurland

Un avenir prometteur pour le Team Nissan


Nissan e.dams a su garder le cap pendant la deuxième manche du championnat de Formula-E de l’ABB FIA à Marrakech mais a malgré tout souffert suite à quelques incidents. Formula E : Nissan e.dams prend ses marques Même si Sébastien Buemi a été crédité d’une huitième place, le rythme du pilote suisse présage un avenir meilleur au sein du championnat pour la marque japonaise. En effet, les performances du pilote de Nissan e.dams lors des qualifications durant les deux courses disputées jusqu’à présent le placent comme le pilote le plus performant du championnat en qualifications. Lors des qualifications, Buemi a terminé en tête du deuxième groupe et a terminé deuxième au classement général dans les chronos combinés. Après avoir pris un bon départ pour la deuxième course, Buemi s’est hissé à la troisième place dans la course au premier virage mais il s’est retrouvé bloqué sur la piste par la voiture de Jean-Eric Verge qui avait subi un contact. Buemi a été contraint de s’écarter pour éviter l’incident et a perdu dix places… Il parvient tout de même à revenir à la 13e place, et finit par se hisser à la huitième place avant la ligne d’arrivée. Buemi a par ailleurs enregistré le deuxième meilleur tour de la course. Oliver Rowland, coéquipier de Buemi, a enregistré les quatrièmes et sixièmes temps les plus rapides lors des deux séances d’essais le matin de la course, mais un incident et une erreur de qualification l’ont placé 12ème sur la grille de départ pour sa deuxième course de l’équipe. Il termine à la 15e place. La troisième manche du championnat aura lieu à Santiago du Chili dans seulement deux semaines sur le nouveau circuit de 2,4 km du Parque O’Higgins.